Bienvenue sur le forum JSKnews. Rejoignez nous sur les réseaux sociaux!

FACEBOOK ► https://www.facebook.com/jsknews.net
YOUTUBE ► https://www.youtube.com/user/jsknews
TWITTER ► https://twitter.com/jsknewsnet

Interview de Hemdani sur compétition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview de Hemdani sur compétition

Message par JSK 1946 le 1/6/2007, 02:29


Hemdani : «Je souhaite terminer ma carrière à la JSK»

L’enfant de Larbâa Nath Irathen affirme qu’il n’a jamais refusé de jouer en équipe nationale. Il souhaite rencontrer le sélectionneur national pour clarifier les choses.


- Comment se passe votre séjour en Kabylie ?
- Cela fait 12 jours que je suis à Larbâa Nath Irathen (entretien réalisé dimanche). Mon séjour se passe dans de bonnes conditions et je suis heureux de savoir que toute ma famille qui vit ici en Kabylie se porte bien. Je me suis bien baladé cette fois-ci, mais le seul inconvénient est le mauvais temps. Je suis venu ici pour profiter du soleil, malheureusement, ces derniers jours, il y a eu la pluie, mais dans l’ensemble, il est toujours agréable de retrouver la Kabylie. Je dois vous dire que je rentrerai aujourd’hui en France avant de rejoindre mon club en Angleterre dans une semaine.

- Vous avez rejoint les Glasgow Rangers en 2005. Comment se passe votre expérience en Ecosse ?
- C’est ma deuxième saison avec Glasgow Rangers. Mon début dans le championnat écossais était difficile, mais tout est rentré dans l’ordre par la suite. Les deux premiers mois, j’ai eu du mal à m’habituer à mon nouvel environnement, mais j’ai su comment m’imposer après.

- Vous avez été élu meilleur joueur de Glasgow Rangers par les supporters. C’est une satisfaction pour vous…
- C’est la cerise sur le gâteau, mais j’avoue que je ne m’attendais pas à cette distinction.

- Quelle est la différence entre le football français et le football écossais ?
- Le football écossais est direct et physique. Il use trop de balles aériennes et il faut être tout le temps en mouvement. Comme je vous l’ai déjà dit, au départ, j’ai trouvé quelques difficultés pour m’acclimater, mais par la suite, tout est rentré dans l’ordre.

- Vous avez fait une bonne saison avec les Glasgow Rangers, vous avez eu sûrement quelques offres en cette fin de saison…
- Vous savez, dès la fin du championnat, je suis parti d’Ecosse et j’ai fermé mon portable. Cela dit, je n’ai aucune offre, mais je dois vous signaler que je suis encore sous contrat pour deux saisons avec Glasgow Rangers.

- Pouvez-vous nous dire dans quelles conditions vous avez quitté l’Olympique de Marseille ?

- Après avoir disputé la finale de la coupe de l’UEFA devant Valence, je devais négocier avec mes dirigeants un éventuel prolongement de mon contrat, mais leur proposition n’était pas honnête. C’est pour cela que j’ai pris la décision de partir, malgré le fait qu’il me restait encore une année de contrat.

- Concernant l’équipe nationale, qu’avez-vous à dire ?
- Je souhaite rencontrer le sélectionneur national pour voir ce qu’il souhaite. Après, on prendra une décision.

- Vous avez déjà rencontré Raouraoua lorsqu’il était président de la FAF. Comment s’est passé le contact ?
- L’entrevue avec Raouraoua s’est déroulée dans de bonnes conditions, malheureusement, quelque temps plus tard, il est parti. J’ai rencontré également l’ancien entraîneur de l’équipe nationale, Ali Fergani. Maintenant, je souhaite avoir une entrevue avec le sélectionneur national.

- Le président de la FAF s’est exprimé sur votre cas vendredi dernier, en affirmant que ce n’était pas à lui de décider de votre convocation…
- Le président de la FAF a raison de dire cela, puisque lui s’occupe du fonctionnement de la fédération.

- En Algérie, certaines personnes ont affirmé que Hemdani aurait refusé de jouer en équipe nationale…
- Je n’ai jamais refusé de porter le maillot de l’équipe nationale. Je ne sais pas pourquoi ces personnes ont propagé une telle rumeur, mais je vous confie que si on me sollicite, je suis prêt à venir pour défendre les couleurs de mon pays.

- D’après nos informations, des gens à la FAF ne veulent pas faire appel à vous, sous prétexte que vous aviez refusé de répondre à la première convocation…
- Comme je vous l’ai déjà dit, je n’ai jamais refusé l’EN, je suis algérien et je suis fier de l’être. J’ignorais qu’on ne veut plus de moi en équipe nationale. Mais je crois que j’ai très bien vécu sans l’EN.

- Cela ne vous fait-il pas mal de savoir que l’actuel sélectionneur convoque des joueurs qui jouent en deuxième division en Europe et qu’il ne daigne pas vous solliciter, malgré tout ce que vous avez démontré avec Glasgow Rangers ?
- Je pense que si on les convoque, c’est qu’ils méritent leur place. Me concernant, je n’ai rien à prouver.

- Est-ce que vous vous intéressez toujours aux résultats de la JSK ?
- Bien sûr, je suis toujours de près les résultats de la JSK. Je sais qu’elle est qualifiée pour les demi-finales de la coupe d’Algérie et qu’elle est deuxième en championnat. Le match de la coupe d’Algérie face au MCO était difficile, mais les Canaris ont assuré l’essentiel en arrachant le billet qualificatif pour le prochain tour.

- Songez-vous à terminer votre carrière un jour à la JSK ?

- On ne sait pas de quoi demain sera fait, mais il se pourrait que je finisse ma carrière à la JSK que je porte toujours dans mon cœur.
avatar
JSK 1946
Junior
Junior

Masculin Messages : 2932
Age : 30
Localisation : Oran
Date d'inscription : 14/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum